Les visiteurs : la rentrée des classes

L’être humain reçoit tout au long de sa vie la visite de certains visiteurs, certains lui sont plaisants de les recevoir et certains lui sont déplaisants. Voyez ce visiteur qui se trouve à nos portes : la rentrée des classes.

école

Voilà un visiteur qui revient inlassablement et les musulmans n’y échappent pas.  La communauté musulmane est souvent surnommée la communauté de Iqra, la communauté de « Lis », en référence au tout premier verset, voire même au tout premier mot du Quran qui fut révélé au prophète sas. « Iqra » Lis, « Iqra bismirabbika ».

Or si nous parlerons aujourd’hui du retour de nos jeunes à l’école c’est parce que l’école et les études jouissent d’un mérite immense en Islam mais peu de gens en sont conscients. Qu’est ce que l’école sinon un lieu où l’on apprend, où l’on s’éduque ? Un lieu de savoir et d’enseignement ? Et quel mérite en Islam pour le savoir et l’enseignement ? Soubhanallah.

Ecoutez ce hadith :

عن كثير بن قيس قال كنت جالسا مع أبي الدرداء في مسجد دمشق فجاءه رجل فقال يا أبا الدرداء إني جئتك من مدينة الرسول صلى الله عليه وسلم لحديث بلغني أنك تحدثه عن رسول الله صلى الله عليه وسلم ما جئت لحاجة قال فإني سمعت رسول الله صلى الله عليه وسلم يقول: من سلك طريقا يطلب فيه علما سلك الله به طريقا من طرق الجنة وإن الملائكة لتضع أجنحتها رضا لطالب العلم وإن العالم ليستغفر له من في السماوات والأرض والحيتان في جوف الماء وإن فضل العالم على العابد كفضل القمر ليلة البدر على سائر الكواكب وإن العلماء ورثة الأنبياء وإن الأنبياء لم يورثوا دينارا ولا درهما ورثوا العلم فمن أخذه أخذ بحظ وافر
(رواه أبو داود في سننه رقم ٣٦٤١ و صححه الشيخ الألباني في تحقيق سنن أبي داود)

Abou Darda (qu’Allah l’agrée) a dit: J’ai certes entendu le Prophète (que la prière d’Allah et son salut soient sur lui) dire: « Celui qui emprunte un chemin vers un savoir, Allah lui fait prendre un chemin vers le paradis. (…)

Soubhanallah, pensez y chers frères chères sœurs, pour vous-mêmes, ou pour vos enfants, ou pour vos frères et sœurs ou encore vos amis ou vos connaissances : aller à l’école, c’est prendre un chemin vers le savoir, vers la science, vers la connaissance. Voyez ce que dit le prophète sas : « Celui qui emprunte un chemin vers un savoir, Allah lui fait prendre un chemin vers le paradis. »

Le hadith continue, soyez attentifs aux mérites qu’il va citer par la suite :

Certes les anges tendent leurs ailes par agrément pour celui qui recherche la science. Certes tous ceux qui sont dans les cieux et la terre, même les poissons dans l’eau, demandent pardon pour le savant. Le mérite du savant par rapport à l’adorateur est comme le mérite de la lune par rapport aux autres étoiles. Et certes les savants sont les héritiers des prophètes, et les prophètes n’ont pas laissé comme héritage des dinars ou des dirhams mais ils ont laissé comme héritage la science, celui qui la prend aura certes pris la part complète ».
(Rapporté par Abou Daoud dans ses Sounan n°3641 et authentifié par Cheikh Albani dans sa correction de Sounan Abi Daoud)

Chers frères chères sœurs, ne retournez pas à l’école sans savoir pourquoi vous y allez. Ou pour passer le temps, en attendant que ça se passe. Allez y en sachant que vous y êtes en adoration du début à la fin, selon le hadith que nous venons de citer. Allez y pour apprendre de nouvelles choses, prenez ce chemin vers le savoir, afin qu’Allah vous ouvre un chemin vers le paradis. Allez-y afin d’augmenter votre savoir et de profiter pleinement de vos études, afin de trouver votre voie, et d’y devenir quelqu’un d’éduqué, afin de plaire à votre Seigneur.

Allah dit dans le Quran : قُلْ هَلْ يَسْتَوِي الَّذِينَ يَعْلَمُونَ وَالَّذِينَ لاَ يَعْلَمُونَ [sourat  AzZoumar / 9] ce qui signifie : « Dis : sont-ils équivalents ceux qui savent et ceux qui ne savent pas ? !«

Tous et toutes mes frères et sœurs nous sommes concernés par cela, l’étude, l’apprentissage. Que l’on soit étudiant ou pas. Il reste encore à tout le monde beaucoup de choses à apprendre, à lire, à écouter, des discours à profiter, des dourous à méditer. Sont-ils égaux celui qui sait et celui qui ne sait pas ? Certainement pas. Cherchons donc tous et toutes à apprendre encore et encore et à augmenter notre savoir. Et soyons de ceux qui invoquent leur Seigneur en ce sens par ce verset de la sourate Taha :

[وقُل رَبِّ زِدْنِي عِلْمًا] [sourat  Taha / 114] ce qui signifie : « Dis : Seigneur, augmente mes connaissances” .

Allahoumma zidna ilman, allahoumma zidan ilman nafi’an, Allahoumma na’oudhou bika min ilman la yanfa’ou.

Ô Seigneur, augmente nos connaissances, augmente nos connaissances profitables et protège nous de connaissances non-profitables.

Amine

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s